Hôpital privé
Paul d'Egine

Medecine 2.0 : des consultations d'expert en onco dermatologie !

Article le

Soupçon de carcinome ou mélanome ? Obtenir le diagnostic rapide et fiable d’un spécialiste puis accélérer la prise en charge thérapeutique est désormais possible avec la télé-expertise par smartphone sur l'Hôpital Privé Paul d'Egine.

Soupçon de carcinome ou mélanome ? Obtenir le diagnostic rapide et fiable d’un spécialiste puis accélérer la prise en charge thérapeutique est désormais possible avec la télé-expertise par smartphone. Explications.

La recrudescence des cancers cutanés, amplifiée par une population vieillissante et une démographie médicale décroissante, engendre des délais de prise en charge trop longs et, de fait, des coûts conséquents de traitement de cancers avancés. De ce constat est née l’application Ortif App ouvrant des voies d’accès rapides entre dermatologues et patients présentant une lésion cutanée suspecte. Ses initiatrices, les Drs Marie-Sophie Gautier (Joinville Le Pont, Hôpital Henri Mondor, Hôpital Privé Paul d’Egine) et Laurence Ollivaud (Charenton Le Pont, Hôpital Privé Paul d’Egine), oncodermatologues, mesurent l’intérêt accru des médecins au vue des premiers résultats encourageants obtenus, soit des dépistages précoces suivis de traitements immédiats (gain total de 49 à 75 jours).  

 

Des prémices au développement de l’application

« La télémédecine était pour nous la solution adéquate pour accélérer la prise en charge des lésions cutanées suspectes, pré-cancéreuses ou cancéreuses. L’ARS (Agence Régionale de la Santé) et l’ARDOC/URPS Médecins (Association Régionale pour le Déploiement des Outils Communicants / Unions Régionales des Professionnels de Santé) nous ont soutenu pour mettre au point cet outil d’aide à la décision pour traiter les cas prioritaires. Le principe est simple : le médecin généraliste prend une photo de la lésion suspecte avec son smartphone, l’envoie directement au dermatologue qui fixe un rendez-vous de consultation s’il le juge nécessaire. Compte rendu de consultation, compte rendu final et photos sont enregistrés dans un dossier sécurisé sur Ortif App et la plateforme Ortif de Télémédecine d’IDF. » explique le Docteur Ollivaud.

Plus loin encore avec le site OncoDerm.fr (https://www.oncoderm.fr)

Outre le développement d’Ortif App, financée par l’ARS IDF, les deux oncodermatologues ont créé un site internet pour les professionnels de santé impliqués en oncodermatologie. Son but ? Améliorer la prise en charge des cancers cutanés et des effets secondaires cutanés des traitements anticancéreux, faciliter les échanges sécurisés entre professionnels de santé (télé-RCP, forum) et l’accès aux référentiels de prise en charge. Autant d’initiatives qui font de la technologie l’alliée des grandes causes médicales.

Article précédent

Ramsay, le chatbot prévention santé

Pour adopter les bons comportements en matière de prévention santé, laissez-vous guider par Ramsay et demandez-lui de vous accompagner.

Article suivant

Mieux informer et échanger pour lutter contre le cancer du sein

À l’initiative de l’Institut du sein de l’Hôpital privé Paul d’Egine, un séminaire d’informations s’est mis en place pour répondre toute l’année aux...